Association Sénégalaise pour la Promotion de la Citoyenneté et du Développement

Service simple et accessible à tous

J'y vais

 PROJETS EN COURS 

  • Projet « Améliorer la réponse au VIH/SIDA en milieu scolaire ».

             Partenaires : OSIWA, RAES, UCLA et SIDA Service. 

Ce projet qui concerne les écoles pilotes des lycées Parcelles Assainies, Blaise Diagne et du collège Sacré Coeur et qui a démarré au mois de décembre 2007, a été élaboré par ASPROCIDE et soumis à OSIWA (Open Society Initiative for West Africa) qui l’a trouvé du reste très pertinent. OSIWA y a alors associé d’autres partenaires comme le RAES (Réseau Africain pour l’Education à la Santé), pour son expertise en NTIC, qui a signé un partenariat avec ASPROCIDE, SIDA Service pour son expertise pour les tests de dépistage volontaire et anonyme.

Il s'adit alors pour ASPROCIDE de prendre en charge le volet formation en stigmatisation et discrimination, pour le RAES le volet communication via le net pour un changement de comportement et pour SIDA Service, le volet CDVA (Conseil et Dépistage Volontaire et Anonyme).

 

 

  

  • Projet « Vulgariser la science » avec le RAES (Réseau Africain d'Education pour la Santé)

Ce projet qui concerne les écoles de Dakar, notamment les lycées de Blaise Diagne, Parcelles Assainies et le Collège Sacré Coeur, consiste à demander aux élèves leurs préoccupations par rapport aux questions scientifiques d’actualité, de poser leurs questions. Ces dernières sont prises en charge par un binôme, un professeur d’université et un professeur de collège dans une émission radiodiffusée. Cette équipe garantit la scientificité de l’émission par le professeur d’université et le volet pédagogique et accessibilité par le professeur de collège. Ces émissions sont gravées sur des CD qui sont distribuées dans les salles d’informatique dans les lycées et collèges du Sénégal.

 

 

 

 

  

LES PROJETS EN PERSPECTIVE 

 

  • Projet "Police de Proximité".

Ce projet pilote aura pour objectif de participer à l’amélioration de l’efficience de notre police nationale en rendant effective la notion de « Police de proximité ». Il s’agira d’amener l’action policière à se fonder sur la satisfaction du besoin de sécurité,

la protection des personnes et des biens, l’aide et l’assistance aux citoyens. Pour se faire, le but visé par ce projet sera de conduire les populations à s’approprier la police, à l’accepter comme partie intégrante de la communauté. 

 

 

  • Projet "Genre".

Ce projet sera mené par l’approche du genre dans les questions de citoyenneté, de santé et de leadership dans des établissements de jeunes filles au Sénégal. Le programme souhaite qu’au sortir du cycle de l’enseignement secondaire, ces jeunes filles formées et suivies pendant trois années (de la classe de Seconde à la classe de Terminale) puissent maitriser le concept « genre », puissent développer des connaissances et des compétences en droit humain, en santé de la reproduction et en gestion de projets afin de pouvoir choisir une orientation professionnelle en fonction de leurs objectifs d’études supérieures et/ou de leurs objectifs de carrières. 

 

 

  • Projet "Lutte contre les violences faites aux femmes" déposé par Asprocide à l’UNIFEM.

Ce projet aura pour objectif principal le renforcement des capacités des acteurs pour lutter contre les violences faites aux femmes. Il sera attendu de ce projet la connaissance d’une situation de référence sur les droits des femmes et les formes de violence qu’elles subissent, la sensibilisation des acteurs aux formes de violences faites au femmes et le renforcement de leurs capacités afin de mieux lutter contre les violences faites aux femmes.

 

 

  • Projet de prévention du VIH/SIDA dans les instituts supérieurs de Formation.

             Partenaires : avec JCI Dakar Alliance auprès d’OSIWA

Ce projet sera la suite et la prolongation du projet « Améliorer la réponse au VIH/SIDA en milieu scolaire » avec la collaboration de la Jeune Chambre, auprès d’OSIWA. Il s’agira de sensibiliser et former les étudiants et enseignants aux droits humains et au VIH/SIDA, afin qu’eux-mêmes sensibilisent leurs pairs.

 

 

 

  • Projet "Egalité des sexes".

             Partenaires : avec AWA auprès de l'Union Européenne.

Le projet « Egalité des sexes » aura pour but l’alphabétisation intégrée des femmes vulnérables atteintes en dignité afin de défendre leur droit à la propriété. Ainsi, le projet permettra la sensibilisation des acteurs au respect des droits des femmes, la mise en place d’un cadre stratégique pour influer positivement sur les politiques à destination des femmes, le développement d’un partenariat. De plus, il sera attendu du projet l’essor par les femmes d’activités génératrices de revenus.

 

  • Projet pour les AGR et les droits humains au Fonds Canadien d'Initiatives Locales.

Ce projet se donnera pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des femmes en renforçant leurs capacités financières et de gestion par la réalisation de microprojets d’activités génératrices de revenu (AGR) pour des groupements de promotion féminine et la formation. Une ferme avicole et un terrain maraîcher permettront la création d’emplois, des sources de revenus pérennes et ainsi, une autonomie des femmes.